Comment investir pour mes enfants ?

Les comptes d'épargne des enfants ne sont plus aussi attrayants qu'auparavant. L’intérêt y est faible, comme avec les comptes d’épargne ordinaires. Si vous investissez, vous pouvez obtenir un rendement supérieur. Mais n'oubliez pas que vous avez également un risque de perdre de la valeur. Comment gérer cela et, lorsque vous investissez, quel compte choisisir au mieux ?

Votre fils ou votre fille peut recevoir un bon coup de pouce lorsque vous commencez à investir: votre enfant accumule une avance avec laquelle il pourra ultérieurement acheter une maison ou étudier.

Lorsque votre enfant est assez âgé, vous pouvez l’impliquer dans les investissements. De cette façon, votre fils ou votre fille apprend très tôt comment investir et comment ça se passe.

Pas de garantie

Du temps, la répartition des risques et des frais bas sont les facteurs les plus importants pour un investissement réussi.

Si vous commencez à investir quand votre enfant est jeune, vous disposez de beaucoup de temps pour faire fructifier lvotre argent. Et même si le marché boursier va parfois chuter, il y a plus de chances pour que cela se passe bien par la suite.

Bien sûr, vous n'avez jamais aucune garantie.

À quoi devez-vous faire attention?

Il n'est jamais conseillé de tout mettre dans un seul produit. Investissez plutôt dans plusieurs entreprises, des gouvernements, des secteurs ou des régions différents.

En tant qu’investisseur privé, vous ne pouvez généralement pas répartir les risques seul. C'est une bonne idée de faire investir votre argent par une institution de placement ou d'opter pour un fonds de placement ou un fonds indiciel.

Combien ça coûte ?

Les frais sont l’un des facteurs les plus importants intervenant dans le rendement total des investissements. Investir coûte de l'argent et gérer un fonds également.

Les gérants d'investissement peuvent facturer des frais de gestion et des coûts de transaction. Les coûts du fonds sont inclus dans le prix du fonds et réduisent donc son rendement.

Les fonds indiciels sont les moins chers. Ils suivent un classement fixe d'actions ou d'obligations. Cela évite des coûts pour un gestionnaire de fonds actif. Le compte investisseur lui-même est presque toujours gratuit.

Investir pour votre enfant, comment ça marche ?

Pour ce faire, vous pouvez en grande partie procéder de la même manière que pour vous-même: vous ouvrez un compte investisseur auprès de votre banque ou de votre courtier. Cependant, il existe également des comptes spéciaux pour les enfants.

Un tel compte est au nom de votre enfant. Par exemple, vous pouvez déposer de l’argent tous les mois, comme avec un compte d’épargne, ou les allocations familiales de temps en temps. Si vous faites cela régulièrement, vous allez construire un bon capital.

À son dix-huitième anniversaire, cela devient le capital de votre enfant. Cela peut être un inconvénient si vous pensez cependant que votre enfant ne peut pas encore assumer cette responsabilité à cet âge. Dès lors, avant cette date, vous pouvez vendre tous les investissements et placer l'argent sur votre propre compte. Toutefois si vous vendez, vous devez pouvoir prouver que c'est dans le meilleur intérêt de votre enfant.

Certains prestataires fournissent une aide supplémentaire lors de l'investissement pour un enfant. Sur leur site web, vous pouvez par exemple choisir la bonne stratégie d'investissement pour différents objectifs. Pensez à une contribution aux frais d'étude, à un permis de conduire ou à un capital pour une première maison.

Y a-t-il des allégements fiscaux ?

Un compte d’investisseur ne présente aucun avantage fiscal particulier. La valeur des investissements fait partie de l'actif total des parents soumis aux règles de l'imposition.

On paye des taxes sur les transactions boursières ou TOB. Il s'agit d'une taxe que votre banque ou votre courtier vous facture lorsque vous achetez ou vendez des instruments financiers. La TOB est un pourcentage du prix et il existe trois taux: 0,12%, 0,35% ou 1,32%. Le taux que vous payez dépend de ce que vous achetez ou vendez.

Depuis le 1er janvier 2017, vous payez également une retenue à la source jusqu' à 30% sur les dividendes et les intérêts.

Investissez pour vos petits-enfants

Vous pouvez également investir pour vos petits-enfants dans un compte spécial pour enfants, à condition que le représentant légal accepte l'ouverture du compte.

Liste de contrôle

Faites attention à ces points lorsque vous souhaitez ouvrir un compte investisseur pour votre (petit) enfant:

  • Quels frais payez-vous ?
  • Y a-t-il un dépôt minimum (par mois) ?
  • Pouvez-vous gérer le compte en ligne ou via une application ?
  • Pouvez-vous également retirer l'argent et combien cela coûte ?
  • Le fournisseur a-t-il une licence en tant qu'institution d'investissement ?
  • Quels sont les frais cachés, tels que les coûts du fonds, et à quel niveau sont-ils ?

Comptesdeplacement.be compare les meilleurs comptes investisseurs et de fonds disponibles sur le marché belge. Consultez les différents fournisseurs et lisez tout sur leurs frais et caractéristiques les plus importants. Si vous le souhaitez, vous pouvez ouvrir votre compte favori directement en ligne.