Comment ouvrir un compte de placement ?

Vous épargnez déjà pour votre retraite et vous êtes insatisfait de l'intérêt sur votre compte d'épargne, ou voulez-vous juste mettre un peu de côté pour plus tard ? Alors, l'investissement peut être une bonne solution. Le rendement sur un compte de placement est généralement plus élevé, surtout à long terme : toutefois, le risque est également plus élevé. 

Un compte investisseur peut être facilement ouvert aujourd'hui : vous pouvez demander un compte sur le site Web de nombreuses banques ou courtiers. Vous remplissez vos renseignements personnels et vos objectifs financiers, le risque que vous voulez prendre et les connaissances que vous avez déjà au sujet des marchés boursiers. Ensuite, vous pouvez ouvrir votre compte et faire des transactions en bourse.

Avant de commencer, voici quelques réponses à des questions telles que:

Investir chez une banque ou chez un courtier ?

Les chances sont grandes que votre banque offre des solutions d'investissement. Utile si vous souhaitez combiner des opérations bancaires quotidiennes avec des placements : vous conservez votre visibilité, votre épargne et votre compte investisseur sous un même toit. Par exemple, si vous êtes client chez ING, vous pouvez investir avec un compte ING Invest . Vous préférez confier votre gestion, alors il y a le Focus Plan. Vous trouvez aussi des banques telles que Belfius et BNP Paribas Fortis, et vous pouvez également commencer chez Evi, faisant partie du groupe Van Lanschot, si vous voulez développer votre capital et expérience .

Vous pouvez par ailleurs investir votre argent chez des Courtiers spécialisés. Vous pouvez investir de cette façon sans qu’ils n’aient une visibilité sur vos autres comptes, comme votre compte d'épargne. Par exemple chez le courtier hollandais DeGiro ou encore chez Mexem.

Il est intéressant de comparer les solutions d'investissement de votre banque et les comptes des investisseurs, par exemple chez DeGiro, avant d'ouvrir un compte : quels sont les frais de garde, si vous payez beaucoup de frais de transaction. Avec notre aperçu, vous trouverez le compte qui correspond le mieux à vos objectifs et vos attentes.

Investir vous-même ou confier votre gestion ?

Voulez-vous acheter vos propres actions, obligations et autres instruments ou voulez-vous plutôt confier votre portefeuille ? Si vous investissez vous-même, vous gardez tout le contrôle — vous achetez et vendez ce que vous voulez. Ou vous préférez laisser votre courtier investir pour vous ?  Ceci se fait généralement dans un portefeuille mixte : une partie en actions, en obligations, une partie en Fonds. La répartition dépend de vos objectifs et de la quantité de risque que vous voulez prendre.

Dans les banques comme BinckBank, vous avez les deux possibilités : vous pouvez soit négocier ou faire gérez à votre place. De même que chez Keytrade Bank, vous pouvez ouvrir votre compte investisseur ou choisir un portefeuille.

Un avantage de l'investissement individuel en ligne est qu'il est habituellement moins cher que l'investissement par un gestionnaire d'actifs traditionnel. Vous payez de moins en moins de frais grâce aux nouvelles technologies et à la concurrence entre les banques.

Ouvrir un compte investisseur

L'inscription et l'ouverture d'un compte investisseur est assez simple :

  1. Vous demandez votre compte. De nombreux courtiers proposent de le faire sur leur site web. Si vous voulez investir dans votre banque, vous pouvez également contacter les conseillers dans votre agence bancaire.
  2. Vous remplissez un questionnaire. De cette façon, votre gestionnaire d'actifs obtient les informations nécessaires et votre stratégie d'investissement. Vous répondez à des questions telles que : quels sont vos objectifs ? Voulez-vous protéger vos actifs ou voulez-vous générer des rendements nets ? Et si vous voulez des rendements, quel niveau de risque acceptez-vous de prendre pour cela ? Connaissez-vous bien la Bourse ? Quel montant voulez-vous investir ?
  3. Vous ouvrez votre compte et souscrivez une première fois. Cela depend aussi de l’institution. Les courtiers tels que DeGiro n’exigent pas un montant minimum ; chez Keytrade Bank, vous pouvez commencer à investir à partir de 15.000 euros.
  4. Vous investissez avec un versement mensuel. Ce n’est jamais obligatoire, mais habituellement recommandé. Ainsi vous pouvez profiter des changements du marché et vous construisez progressivement votre gestion d’actifs.Vous déterminez vos objectifs : par exemple, le Focus Plan d'ING vous permet de transférer automatiquement 25 euros par mois à partir de votre compte à vue vers votre compte investisseur.
  5. Vous choisissez plusieurs instruments financiers. Si vous investissez vous-même, vous pouvez maintenant commencer sur plusieurs bourses internationales avec des actions, des obligations, des options, des contrats à terme et plus encore. Si vous laissez votre courtier investir pour vous, ce sera fait par lui.
  6. Vous devenez riche. Espérons.

________________________________________________________________

Cliquez ici pour consulter notre vue d'ensemble des meilleurs comptes d'investisseurs en Belgique. Si vous voulez investir dans des fonds, vous trouverez sur cette page un aperçu des principaux fonds d'investissement.